Se repérer dans la conjugaison en cours de français langue étrangère (Fle)

En décembre dernier, à l’Institut Catalan des Entreprises Culturelles, les élèves de français ont construit de leurs mains une carte des verbes du troisième groupe.carteheuristique-fle

Pourquoi ?

Très souvent, les adultes qui apprennent le Fle ont une idée négative de la conjugaison, telle une suite interminable d’exceptions. Ils sous-estiment leurs connaissances dans ce domaine alors qu’en réalité c’est le manque d’organisation de ces connaissances qui les empêche d’y voir clair et d’avancer.

L’utilisation de la carte heuristique est ici très efficace pour plusieurs raisons :

  • Elle permet de faire l’état des lieux, on sait alors sur quoi se baser et détecter les points forts, les points faibles.
  • D’emblée les élèves se rendent compte qu’ils en savent plus que ce qu’ils pensaient.
  • Ils réactualisent leurs connaissances grâce au groupe. Cette première phase remotive les troupes puisqu’on ne part pas de rien.

Très souvent ce sont les verbes du troisième groupe qui soulèvent le plus de questions.

Voici comment nous en avons réalisé une carte :

Dans une classe qui compte six personnes, deux groupes de trois ont travaillé parallèlement pour, au final, obtenir 2 grandes cartes collectives.

  •   Tout d’abord chaque groupe a conjugué sur des petits papiers (par temps de crise on économise même les post-it) des verbes qui leur sont plus ou moins familiers. Ils se sont entraidés, ont constaté certaines correspondances (prendre et entreprendre). Chaque élève était accompagné pour corriger les erreurs éventuelles.articlefle3
  • Ensuite chaque groupe a cherché à organiser ces verbes en regroupant ceux qui avaient une base, deux bases, trois bases et les autres qui ne rentraient pas dans ce cadre. A l’aide de feutres ils ont marqué chaque catégorie d’une couleur (1 base = rouge, 2b = vert, 3b = bleu).
  • Une fois les éléments regroupés ils les ont disposés sur une grande feuille avec ce cœur de carte :
    Modèle pour le coeur de carte

    Modèle pour le coeur de carte

  • Puis ils se sont demandés si les verbes qui changent de base (venir, je viens, nous venons, ils viennent) ne pouvaient pas eux-mêmes être regroupés en sous-catégories.

Rapidement ils ont fait des liens entre les verbes (lire et conduire, venir et parvenir, peindre et atteindre). Ils se sont surpris à pouvoir les conjuguer par analogie et à devenir autonomes face à un verbe inconnu.

On est donc arrivé à ceci :

article-fle-1

modèle pour le coeur de carte

la carte réelle

la carte réelle

  •  Finalement chaque personne a reproduit sur un format A3 la carte à laquelle il avait abouti en respectant le même code couleur et en la personnalisant en fonction de SA compréhension. En effet, ce travail qui s’est étalé sur deux séances d’une heure et demie a aussi été rythmé par des moments de jeu et de mise en scène des verbes. On les a conjugué à voix haute en y associant des gestes, un contexte, des images personnelles.

Ce vécu peut être retranscrit dans la carte ce qui facilite l’appropriation de l’information et la mémorisation.

groupe

carteperso

Les bénéfices sont multiples :

  • D’abord il y a eu un ancrage fort des savoirs qui s’est fait avec plaisir et quelques « eurêkas !».  C’est une bonne base pour la suite.
  • La confiance en soi augmente quand on constate au final que les points défaillants sont bien moindres qu’il n’y paraît.
  • La vision d’ensemble offerte par la carte rassure et donne une sensation de maîtrise tout en permettant d’accueillir de nouveaux éléments plus tard. Ainsi on pourra facilement compléter cette carte en y ouvrant de nouveaux espaces au fur et à mesure que l’on avance.
  • Le groupe a collaboré pour aboutir à un résultat qui lui ressemble. Cela renforce sa cohésion, chaque personne ressort valorisée de l’expérience.
  • Enfin, en ce qui concerne le monde de la conjugaison, le groupe peut s’y orienter plus facilement grâce à des repères logiques et intuitifs.

Marion Charreau

Vous trouverez plus de cartes et de photos ici

About these ads

4 Responses to Se repérer dans la conjugaison en cours de français langue étrangère (Fle)

  1. Bonjour. Merci à vous pour le partage de cette mise en oeuvre. Je suis préfet des études et enseignant d’histoire géographie en collège dans l’Académie de Lille. J’utilise la pratique des cartes heuristiques dans mes classes et en formation, et persuadé de ce que ces outils visuels peuvent apporter, j’ai créé un blog pour partager le travail mené avec mes élèves et des collègues.
    http://classemapping.blogspot.com/
    J’ai également développé un outil de veille sur internet à propos des cartes heuristiques comme outil d’enseignement.
    http://www.scoop.it/t/classemapping
    Votre témoignage est particulièrement intéressant.
    Très cordialement
    Lucas Gruez

  2. Rejoignez-nous sur Flebook, le réseau social du français langue étrangère orienté stages, emplois, métiers & carrières.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 101 autres abonnés

%d bloggers like this: